Vivre confortablement malgré un mal de dos

Cette pathologie est d'ailleurs la première cause de consultation dans les centres anti-douleurs. La plupart d'entre nous font face à cette douleur lancinante, mais le premier réflexe consiste à se reposer, de ne plus faire aucun exercice. 

Plus de 80% des Français souffrent, ont souffert ou souffriront du dos

L'immobilisation peut devenir le pire ennemi de votre dos. La structure osseuse est formée de 33 vertèbres empilées les unes sur les autres. Entre elles, un disque cartilagineux joue le rôle d'amortisseur, il limite les frottements osseux. Il est donc important de prendre soin de son dos. Lorsque la douleur se déclare, elle se situe le plus souvent au niveau de la nuque, au milieu ou dans le bas du dos. Tous les jours, le dos est soumis à rude épreuve. Pour éviter tous les désagréments, il faut mettre en place de bons gestes, adopter de bonnes postures au quotidien et de piocher quelques accessoires sur laboutiquedudos.

Le mal de dos se traite de plusieurs manières

Il ne faut pas être très âgé pour avoir mal au dos, les enfants peuvent aussi être touchés. Un sac, un cartable trop lourd peuvent être la cause de douleurs chez les plus jeunes. Au cours de l'adolescence, les vertèbres de la colonne connaissent une croissance maximale. Si l'adolescent se tient mal, cela peut alors perturber le développement de sa colonne vertébrale. À long terme, des douleurs vont s'installer ainsi que des déformations du dos. Aujourd'hui, il gagne du terrain au point que la lombalgie est le deuxième motif de consultation chez un médecin généraliste, une sur cinq entraîne un arrêt de travail et une diminution de votre bien-être.

Restez en mouvement pour soigner votre dos

L'inactivité accentue les symptômes. L'automédication est à utiliser avec précaution, prendre des antalgiques à fortes doses n'est pas une solution. Dans la plupart des cas, le mal de dos est mécanique. Il est provoqué par une mauvaise posture ou à un faux mouvement. Il peut être aussi dû dans plus de 20% des cas à une inflammation. Des facteurs à risque peuvent aggraver la survenue d'un mal de dos : le surpoids, le tabagisme, le manque d'activité, le port de chaussures, le stress prolongé, l'arthrose, l'ostéoporose. Afin d'éviter ce mal du siècle, pratiquez des exercices physiques pour muscler votre dos et marchez 30 minutes par jour.