Apprendre en s’amusant !

Les enfants ont besoin, pendant les vacances, de se détendre, se reposer et s'amuser. Même si les parents ont conscience de ces impératifs, ils sont soucieux de l'avenir de leur progéniture et souhaitent qu'ils travaillent les axes de progrès. Les parents font donc souvent face à un dilemme. Pourtant, il existe des colonies de vacances spécifiques qui associent la détente nécessaire aux enfants et le soutien scolaire pour leur assurer un avenir plus serein.  

Comment concilier les vacances avec l'apprentissage ?

Tous les enfants ont des axes de progrès dans le cadre de leur enseignement. Les progrès peuvent concerner tous types de matières : Anglais, Français ou encore les mathématiques. Il est possible de concilier les loisirs permettant de profiter pleinement de ses vacances avec l'apprentissage des matières nécessitant un soutien scolaire. Il s'agit du meilleur moyen pour éviter une sortie du système scolaire ou un décrochage irrémédiable. Par le jeu, les enfants apprennent beaucoup plus facilement et surtout ils retiennent bien mieux les apprentissages. Le rythme des enfants est programmé pour que les vacances soient le plus bénéfiques possible. Tout d'abord, l'apprentissage des matières scolaires est prévu quotidiennement, le matin. Les après-midi sont dédiés à la découverte et à la pratique des activités sportives. Les enfants peuvent ainsi ouvrir leur esprit à des activités artistiques et culturelles.

Qui peut profiter de ce type de stage ?

Tous les enfants peuvent partir en colonie dès l'âge de trois ans jusqu'à la fin de l'adolescence. Les enfants apprennent ainsi à se gérer de façon indépendante sans que les parents soient derrière. Il s'agit d'un moyen de travailler l'autonomie tout en veillant à leur sécurité et leur bien-être. Bien évidemment, en fonction de l'âge les stages ou colonies seront bien différents pour s'adapter à leurs besoins. Les colonies sont tout à fait adaptées aux adolescents qui sont à la recherche d'une indépendance et sont en constante opposition avec leurs parents. C'est un bon moyen de faire une pause et d'apprécier la séparation provisoire. De retour, les enfants pourront vous faire découvrir leurs vacances grâce aux souvenirs et aux photos prises