Comment obtenir sa nouvelle carte grise ?

Le certificat d'immatriculation est un titre de police non un titre de propriété. Depuis 2004, elle est devenue Européenne. Cette carte grise comprend les informations communes et compréhensibles par tous les états de l'Union. Depuis 2009, l'automobiliste a la possibilité de faire la demande de cette carte grise par le biais d'internet.

Les demandes administratives

Grâce à la modernisation qui a été mise en place il y a déjà plusieurs années, ce nouveau système d'immatriculation ne donne plus l'exclusivité aux préfectures pour effectuer la demande de carte grise. Cela évite notamment les longues files d'attente aux guichets, un service qui se veut pratique, rapide et sécurisé. Le coût du nouveau certificat d'immatriculation est déterminé en fonction de nombreux critères : 

  • La date de mise en circulation du véhicule
  • Le genre
  • Le nombre de chevaux fiscaux
  • L'énergie en émissions de CO2
  • L'adresse du résident

Les démarches administratives à entreprendre se déroulent en 6 étapes. Il convient tout d'abord de calculer le prix de la carte grise en ligne, remplir le formulaire, joindre l'ancienne carte ainsi qu'une pièce d'identité, un justificatif de domicile, le contrôle technique, il ne reste plus qu'à payer ce certificat d'immatriculation avec sa carte  bancaire. Vous recevrez un certificat provisoire et le définitif sous 7 jours.

Les trois méthodes pour faire son certificat d'immatriculation

Pour un changement d'adresse, de titulaire, vous pouvez faire cette démarche sans vous déplacer, la commande se fait en ligne. Si vous ne souhaitez pas profiter de ce confort, vous pouvez vous rendre à la préfecture dans un point numérique. Si vous optez pour un professionnel de l'automobile, il est préférable de bien se renseigner auparavant, tous ne proposent pas ces prestations. Depuis 2009, la loi autorise en effet les professionnels comme les garages, les concessionnaires à traiter les cartes grises, ce service est facturé. Il est préférable de vérifier que ces professionnels privés aient un agrément de l'état.