Comment se prémunir du mal de dos ?

Le mal de dos est très fréquent de nos jours. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) considère que 80% de la population mondiale souffre à un moment de sa vie de mal de dos. En France, les maux de dos constituent le deuxième motif de consultation chez un médecin. Autant le dire, c’est un problème de santé publique majeur. Dans un monde de sédentarisation et de tertiarisation de l’économie, c’est souvent dans les métiers de services requérant la position assise que ce mal est le plus répandu.

Le mal de dos : de quoi parle-t-on ?

Le terme rachialgie qui signifie littéralement « douleur du rachis » est généralement utilisé pour désigner l’ensemble des douleurs du dos. Il existe plusieurs types de mal de dos selon la localisation de la douleur au niveau de la colonne vertébrale. Dans le cas d’une douleur se situant le bas du dos,  on parle de lombalgie, c’est la pathologie la plus fréquente.  Lorsque la douleur touche la nuque et les vertèbres cervicales, on parle de cervicalgie. Lorsque la douleur se situe au niveau du milieu du dos, il est alors question de dorsalgie, grâce à l'évolution de la technologie, il est aujourd'hui possible de soigner la grande majorité de ces maux de dos.

Les causes du mal de dos

Le mal de dos a de nombreuses origines telles que des problèmes musculaires, une mauvaise posture de travail, de mauvais mouvements, des malformations du dos héritées des ascendants, le stress, l’ostéoporose (au niveau des os), l’arthrose (au niveau du cartilage), l’obésité, les fractures et accidents etc. Certaines personnes sont plus exposées que d’autres notamment les personnes qui effectuent des travaux sollicitant un effort physique important, les personnes âgées, les fumeurs, les personnes sédentaires etc.

Les bons réflexes à avoir

Certains réflexes peuvent vous aider à diminuer vos risques de contracter un mal de dos. Lorsque vous êtes devant l’ordinateur toute la journée, le corps reste immobile et souvent on adopte une mauvaise posture avec un dos roulé vers l’avant. Il faut autant que faire se peut adopter une posture la plus droite possible, les fauteuils ergonomiques peuvent vous y aider. Porter les charges pondéreuses près du corps et éviter de se voûter afin de nos trop solliciter la colonne vertébrale. Il faut enfin essayer de dormir confortablement et de faire du sport.