Conseils pour bien se préparer au CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance

Le CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance ou CAP AEPE est un diplôme délivré aux personnes qui veulent accueillir en collectivité et éduquer les enfants de moins de six ans. En ce sens, le titulaire du CAP Petite Enfance doit favoriser des activités qui permettent aux enfants de mieux s’épanouir. Le diplôme permet d’exercer une profession au sein des établissements d’accueil collectif pour mineurs. Par rapport au CAP Petite Enfance, la formation au CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance est axée sur la lutte contre les stéréotypes, les titulaires sont mieux préparés aux éventuels changements de postes et ils profitent aussi de stages de longue durée pour acquérir un maximum d’expérience.

Rappelons que le CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance comprend trois spécialisations : l’EP1 consiste à accompagner le développement des jeunes enfants, l’EP2 concerne les activités en accueil collectif tandis que l’EP3 est axé sur l’activité en accueil individuel.

Passer le CAP Petite Enfance sereinement

Avant de se lancer dans une formation pour l’obtention du CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance, pensez à vous organiser correctement. En effet, la gestion du temps est essentielle. Vous devez également définir vos priorités afin d’atteindre vos objectifs. N’hésitez pas à mettre en place un planning quotidien.

conseils-pour-bien-se-preparer-au-cap-accompagnant-educatif-petite-enfance

Réviser dans les meilleures conditions

Pour préparer le CAP Petite Enfance, il est important de travailler dans les meilleures conditions. Pour organiser au mieux le quotidien, faites-vous aider pour les tâches ménagères. Pensez aussi à demander les services d’une nounou qui prendra soin de vos enfants durant la période de révision si vous en avez. Si à la maison, l’ambiance est bruyante, préférez le calme de la bibliothèque ou d’un bureau. Bien entendu, l’élaboration d’un planning strict est de rigueur, et intégrez des séances de QCM qui vous aideront à mémoriser les acquis.

Rester positif

Pour mieux préparer l’examen du CAP Petite Enfance, les formations peuvent être intéressantes. Mais avant tout, restez positifs et surtout gardez confiance en vous. En aucun cas, les doutes ne doivent venir entraver votre préparation à l’examen du CAP Accompagnement Éducatif Petite Enfance.

Formation CAP Petite Enfance à distance

Si vous n’avez pas le temps de suivre les formations en présentiel, vous pouvez toujours vous inscrire aux formations à distance en vue de préparer l’examen du CAP Petite Enfance. Les sites spécialisés comme Espace-concours ou Educatel sont là pour vous conseiller et vous proposent des formations à distance. Vous aurez 1 an pour vous former et pour vous préparer à l’examen officiel. Bien entendu, vous vous présenterez en tant que candidat libre. Une fois le diplôme obtenu, vous pouvez suivre des stages en écoles maternelles, en haltes-garderies ou en crèches.

Les stages sont recommandés dès l’obtention du diplôme ou durant la préparation de l’examen CAP Petite Enfance. Le but étant d’avoir un aperçu du fonctionnement des différentes structures, vous pouvez commencer en crèche ou en école maternelle. Pour la première, vous aurez à vous occuper d’enfants de 0 à 3 ans tandis que dans le cas d’une école maternelle, les enfants sont plus âgés, de 3 à 6 ans.

Rappelons que pour pouvoir passer l’examen du CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance, le candidat doit être majeur. L’examen se tient toujours au mois de juin de chaque année.

Se préparer aux contraintes de la formation à distance

Pour réussir l’examen CAP Petite Enfance, le recours aux formations à distance s’avère très pratique. Toutefois, elles sont généralement coûteuses et vous devez également vous organiser de façon à trouver le rythme idéal. En effet, vous aurez à gérer vous-même votre quotidien, à comprendre les nouvelles notions et à réviser les acquis. En outre, la durée minimale des stages est de 16 semaines (c’est le cas également pour les candidats qui suivent la préparation en présentiel).

Les formules de formation sont variables afin de répondre aux attentes des candidats au CAP Petite enfance, par exemple, les cours sont dispensés sous forme de vidéos et les élèves peuvent participer aux forums avec les professeurs. Comptez également sur des formules complètes et sur le coaching personnalisé pour passer l’épreuve théorique.

Les vidéos permettent surtout de se préparer à devenir professionnel en petite enfance. En vous formant à distance, vous décidez des horaires de travail et du rythme de la formation. Bien entendu, vous disposerez des supports et des manuels adaptés élaborés pour faciliter la formation à distance.

Maîtriser les bases du métier d’accompagnant éducatif petite enfance (AEPE)

Le rôle de l’accompagnant éducatif petite enfance est de favoriser la construction de l’identité de l’enfant. Pour ce faire, vous organiserez des activités d’animation et d’éveil, les soins du quotidien et des activités pédagogiques. Les besoins des enfants doivent être pris en compte, tout comme les choix d’éducation des parents, le professionnel de la petite enfance doit d’ailleurs être en mesure de détecter les signes de violence ou de maltraitance chez les jeunes enfants accueillis en individuel ou en collectivité.

Ce qu’il faut savoir sur la VAE

La VAE ou Validation des Acquis par l’Expérience concerne par exemple les assistantes maternelles qui ont déjà plusieurs années d’exercice. Elles peuvent prétendre au diplôme du CAP Petite Enfance et préparer l’examen comme n’importe quel candidat. Il faudra tout de même prévoir des documents d’inscription spécifiques, comme les fiches de paie qui attestent de votre parcours professionnel.

Préparer l’examen du CAP Petite Enfance

L’examen en vue de l’obtention du diplôme de CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance se prépare en une année. Vous avez la possibilité de suivre des formations classiques ou préférer les cours à distance. Ces deux options présentent chacune des atouts et quelques contraintes, il faudra vous préparer sereinement pour étudier dans un cadre serein. Les assistantes maternelles et les ATSEM peuvent aussi se présenter à l’examen afin d’obtenir une VAE.

Les stages sont obligatoires durant la formation, afin de passer l’épreuve pratique. Vous vous retrouverez confrontés au quotidien des crèches ou des maternelles. Ce sera aussi l’occasion de mieux comprendre les enfants et de contribuer à leur éveil ainsi qu’à leur épanouissement. Les sites spécialisés dans les concours sont là pour vous conseiller et dispenser les formations adaptées à vos besoins.