Gros plan sur le métier de charcutier traiteur

Le charcutier traiteur transforme de la viande (porc, gibier, volaille) ou du poisson pour une consommation finale à chaud ou à froid. Pour pratiquer ce métier, il est impératif de suivre un apprentissage charcutier traiteur. Zoom sur les différents aspects liés au métier.

Description du métier

Le rôle du charcutier traiteur est semblable à celui du cuisinier. Sa fonction principale consiste à utiliser des techniques de conservation de la charcuterie. Cependant, il doit suivre un apprentissage de charcutier traiteur pour maîtriser les principes de la cuisine en général. Ce qui est nécessaire dans la mesure où les besoins varient en fonction des consommateurs. Ainsi, il doit être en mesure de préparer des repas de fête, du prêt à consommer, des produits transformés ainsi que des mets livrables. 

Notons également qu’il doit disposer de connaissances des équipements de cuisson et de réfrigération en vue de respecter les normes d’hygiène. Vu des différentes opérations à la charge du charcutier traiteur, ce dernier doit être dynamique pour pouvoir transporter les carcasses de viande et ensuite utiliser les appareils à sa disposition pour traiter ses commandes.

Comment devenir charcutier traiteur ?

Pour devenir charcutier traiteur, vous pouvez suivre plusieurs formations professionnelles qui varient en fonction de votre niveau d’étude. Le métier est ouvert après la classe de troisième si vous disposez d’un certificat d’aptitude charcutier traiteur. Au cas où vous souhaitez avoir une parfaite maîtrise de l’art culinaire, il faudra approfondir vos connaissances. 

Par conséquent, il est nécessaire de suivre une formation pour l’obtention d’un Brevet professionnel charcutier traiteur ou un bac professionnel boucher-charcutier traiteur. En ce qui concerne le poste d'aide-charcutier, vous pouvez y accéder sans formation. Cependant, pour garantir l’hygiène des produits et la santé des consommateurs, il est préférable de suivre une de ces formations.