Le gaspillage alimentaire

En moyenne chaque ménage gaspille chaque année environ 20 kilos de nourriture, dont 7 kilos de denrées encore emballées.

Ce qui représente un manque à gagner de 400 € par an.

Soit de quoi s’offrir une nouvelle télé, des vacances en famille, une bonne formation, des dizaines des livres comme celui de Martin Kurt: Améliorez votre pouvoir d’achat et faites- vous plaisir ou plein d’autres choses.

gaspillageBref, le gaspillage alimentaire ça craint vraiment!

Retrouver ci- dessous les 5 bons gestes qui vous aideront à faire des économies de nourriture.

Bien conserver ses aliments

La conservation des aliments est une clé de la lutte anti- gaspi. En effet, tout le monde ne fait pas attention au rangement du frigo ou à la fraîcheur des produits.

Voici 3 astuces rapides:

  • Organiser le frigo
  • Acheter frais
  • Avoir le réflexe congélation

Si vous tardez trop dans la consommation de vos légumes ceux- ci peuvent vite se défraîchir.

Ne les jetez plus, redonnez leur simplement une seconde vie!

Accommoder les restes de nourriture

Que faites- vous de vos restes, tels que les épluchures, les viandes et leur jus de cuisson?

  • Pensez à réutiliser les restes de nourriture grâce à des recettes faciles
  • Avoir le réflexe congélation

Vous pouvez aussi investir dans l’achat de poules! C’est à la mode et très économique à vous les œufs frais!

Bien lire les étiquettes

Combien de fois achetez- vous des produits sans même jeter un œil à leur date de péremption?

La grande majorité des produits de consommation courante sont dotés dune date limite de consommation (DLC) ou dune date limite d’utilisation optimale (DLUO).

Ces dates figurent sur les emballages et servent de guides contre le gaspillage.

Notez les différences entre DLC et DLUO.

Tout n’est pas forcément à jeter une fois la date dépassée.

Organiser les repas à l’avance

J’en ai déjà parlé dans un précédent article.

Cette astuce est un vrai plus pour faire des économies.

Je prépare avec ma femme les menus pour toute la semaine avant de partir faire les courses.

Ensuite nous affichons les repas prévus (comme à la cantine).

Muni de ma liste de course bien préparée, je sais précisément ce dont j’ai besoin et j’évite les achats superflus.

Ne pas surconsommer

Avoir les yeux plus gros que le ventre

voilà une bonne définition de la surconsommation.

Pourquoi nos grands- parents nous forçaient- t -ils à finir notre assiette? Pour être méchants?

Non, simplement parce que la nourriture c’est sacré!

Tant de personnes ne mangent pas à leur faim dans le monde que le gaspillage alimentaire devient même indécent.

  • Ne prenez que ce que vous êtes sûr de consommer

Le gaspillage alimentaire en conclusion

Ces bons gestes sont faciles à retenir, ils ne sont pas révolutionnaires.

Au contraire! Les gestes les plus simples sont bien souvent les plus efficaces.

Les apprendre tôt à nos enfants permet de les sensibiliser au problème du gaspillage qui en plus de toucher nos porte- monnaie a un impact énorme sur la nature.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *