SEO en 2018 : ce qui change

Pour être visible sur les moteurs de recherche, l’optimisation de contenu via les règles du SEO est devenue indispensable depuis plusieurs années. Ces règles connaissent des bouleversements tout le temps, et en cette année 2018, de nouveaux changements ont vu le jour notamment pour le moteur de recherche Google. Il est donc important de savoir ce qui change pour pouvoir s’adapter.

La qualité du contenu demeure toujours roi

Les moteurs de recherche ont toujours privilégié la qualité du contenu et les nouvelles règles SEO de Google n’y changent rien. Néanmoins, il faut désormais que le contenu soit de très bonne qualité. L’utilisation des balises title, URL, H1, H2, etc. est toujours un point positif, mais un contenu doit surtout répondre à une question précise. Il doit être orienté vers les besoins de l’internaute. Il est conseillé de publier sur les sites des contenus qui partent du général vers le spécifique. Cela implique que s’il s’agit d’un site sur les soins capillaires, il faut partir des cheveux pour aboutir aux shampoings. Par ailleurs, plus les contenus sont variés (photos, vidéos, textes), mieux c’est. Ainsi la qualité du contenu est le premier facteur pour un bon référencement, comme le dit si bien ce blog SEO. Cependant, la quantité (plus le texte est long, plus il est susceptible d’intéresser) compte aussi, bien que ce soit désormais très peu.

L’index Mobile First apporte de la nouveauté

Pour qu’un site soit bien classé par les moteurs de recherche, il faut que celui-ci soit 100 % responsive. Dorénavant, Google fait passer la version mobile d’un site avant sa version desktop. Il faut donc que la page qui s’affiche pour une recherche sur mobile soit la même que celle qui s’affiche pour une recherche sur desktop. Le contenu, le design, la facilité d’utilisation doivent être les mêmes. Avoir un site web qui affiche des contenus de qualité en quantité et facile à lire n’est donc plus suffisant, il faut pouvoir offrir le même service sur les mobiles pour être bien référencé.

 

La vitesse de chargement : un autre facteur clé

Les moteurs de recherche comme Google font passer l’expérience utilisateur avant tout le reste, et cela implique qu’une page doit pouvoir se charger rapidement. En effet, plus le chargement d’une page est lent, et moins l’utilisateur est satisfait. Avis donc à tous les webmasters, assurez-vous que vos pages s’affichent rapidement. Généralement, lorsqu’une page ne s’affiche pas vite, l’internaute a tendance à le laisser pour passer à un autre ; or le RankBrain de Google tient compte du temps passé sur un site pour le classement.

La recherche vocale, la grande tendance du moment

Depuis peu, le nombre de recherches vocales effectuées sur Google a connu une hausse non négligeable. Ainsi, le moteur de recherche le plus utilisé dans le monde attache une grande importance à cet aspect. Pour être bien classés, vos contenus doivent répondre aux recherches vocales. Faites donc attention au langage que vous utilisez ; et n’oubliez pas que la manière dont on dit les choses diffère de celle dont on les écrit.
De nombreux changements sont à noter cette année en ce qui concerne le SEO. Il faut donc penser à les intégrer lors de la production de vos contenus.